Voir

Chargé d’affaires en Electricité

Le poste de Chargé d’affaires en Electricité consiste à intervenir en support organisationnel et méthodologique dans le cadre de projets clients.

 

Lors de ces projets, le Chargé d’affaires en Electricité prend en charge le suivi d’un ou plusieurs projets simultanément en ayant une vue d’ensemble sur les interventions électriques, depuis les études jusqu’à la réception du projet.

Missions

Dans le cadre de ce poste, le Chargé d’affaires en Electricité est amené à prendre en charge tout ou partie des missions suivantes :

  • S’approprier les enjeux de l’affaire
  • Réaliser les estimations financières, les différents chiffrages
  • Rédiger le dossier de consultation des entreprises (DCE)
  • Lancer des appels d’offres et réaliser l’analyse technique des offres
  • Défendre les offres
  • Suivre les études électriques et vérifier l’ensemble des dossiers et schémas
  • Définir et planifier les étapes à venir (études, réalisation, atelier, tests, montage, mise en service)
  • Maîtriser les délais et les coûts
  • Suivre la réalisation des armoires et des coffrets électriques et en assurer leur installation sur site
  • Participer à la Validation des équipements électriques
  • Participer aux tests lors de la mise sous tension des équipements
  • Participer à la mise en service

Profil

Un Chargé d’affaires en Electricité a un diplôme de niveau Bac+2 à Bac+5 en Génie Electrique et justifie d’au moins 5 ans d’expérience.

 

Il est organisé, rigoureux, autonome et est doté d’une bonne capacité d’adaptation aux différentes contraintes de son environnement.

 

De bonnes connaissances managériales, le sens du service et le goût du travail en équipe sont des qualités essentielles.

 

Au-delà de ses compétences en gestion de projet, le Chargé d’affaires en Electricité maîtrise les normes électriques en vigueur NFC18-510. Il a de bonnes connaissances en Basse Tension (BT), la connaissance en Haute Tension (HT) est un plus. Il connait au moins l’un des logiciels de DAO/CAO suivants : AutoCAD, See Electrical Expert, Revit ou logiciel de calcul (Caneco, Etap,…).

 

Il maîtrise l’outil informatique et les logiciels de planification.

 

Une connaissance des autres domaines du contrôle-commande est idéale (automatisme, informatique industrielle).

 

La maitrise de l’anglais est souvent un point clé, et une connaissance d’au moins l’un des secteurs ci-dessous est un atout.

Au-delà des missions qui lui sont allouées, le Chargé d’Affaires en Electricité évolue dans des secteurs avec certaines spécificités et priorités.

Hydroélectricité, Nucléaire, Gaz

Pharmaceutique, Chimie

Levage, Emballage, Fours, Machines spéciales

  • La prévention des risques électriques, nucléaires, mécaniques,…
  • La sûreté des installations hydrauliques
  • La règlementation ATEX
  • La radioprotection
  • La réglementation, les référentiels et les normes pharmaceutiques (BPF/GMP, cGMP, GAMP, 21 CFR Part11, ASTM E2500)
  • Le Commissioning et la Qualification (C&Q)
  • La règlementation ATEX
  • Les risques de coactivité sur des sites sensibles (formations sécurité N1/N2)
  • Le risque biologique
  • La norme 15-100 Sécurité Machine

Postuler

Let's go !

Joris

Chargé d'affaires en électricité

Plusieurs phases majeures sont au cœur du métier de chargé d’affaires : de la recherche de solutions techniques au choix de l’entreprise en passant par la rédaction du cahier des charges et la comparaison des devis.

Pendant les travaux, le chargé d’affaires doit  aussi être présent pour veiller au bon déroulement du chantier puis à la livraison, il se doit de vérifier la conformité par rapport au cahier des charges.

C’est stimulant d’avoir autant de diversité dans les tâches à accomplir et le fait de gérer un projet dans sa totalité est très intéressant et gratifiant.

mattis luctus Sed mi, id libero. dolor eget