Voir

Chargé d’affaires EIA

Le poste de Chargé d’affaires EIA (Electricité, Instrumentation, Automatisme) consiste à intervenir en support organisationnel et méthodologique dans le cadre de projets clients.

 

Le Chargé d’affaires EIA prend en charge le suivi d’un ou plusieurs projets simultanément en ayant une vue d’ensemble sur les différents domaines d’intervention. Il intervient sur les différentes phases d’avancement pouvant s’étendre des études à la réception finale du projet.

Missions

Dans le cadre de ce poste, le Chargé d’affaires EIA est amené à prendre en charge tout ou partie des missions suivantes :

  • S’approprier les enjeux de l’affaire
  • Rédiger les avant-projets sommaires (APS) et/ou avant-projets détaillés (APD)
  • Rédiger les dossiers de consultation des entreprises (DCE)
  • Lancer des appels d’offres et réaliser l’analyse technique des offres
  • Réaliser les estimations financières, les différents chiffrages
  • Défendre les offres
  • Définir et planifier les étapes à venir (études, réalisation, atelier, tests, montage, mise en service)
  • Maîtriser les délais et les coûts
  • Suivre les études et la réalisation des entreprises titulaires retenues : réception des armoires électriques, des programmes,…
  • Accompagner et coordonner les activités en automatisme, électricité et instrumentation : exploitant, fournisseur, entreprise titulaire, service maintenance
  • Être garant de la sécurité / sûreté sur chantier
  • Connaitre et faire appliquer l’ensemble des normes en vigueur

Profil

Un Chargé d’affaires EIA a un diplôme de niveau Bac+2 à Bac+5 en Génie Electrique / Automatisme / Informatique Industrielle et justifie d’au moins 5 ans d’expérience.

 

Il est organisé, rigoureux, autonome et est doté d’une bonne capacité de remise en question. Il sait s’adapter aux différentes contraintes de son environnement et à la diversité de ses interlocuteurs (services techniques, achat, exploitant, maintenance,…).

 

De bonnes connaissances managériales, le sens du service et de la communication ainsi que le goût du travail en équipe sont des qualités essentielles.

 

Au-delà de ses compétences en gestion de projet, le Chargé d’affaires EIA possède un bagage technique dans les différents domaines de l’EIA : normes électriques, programmation d’automates, supervision et instrumentation.

 

Il maîtrise l’outil informatique et les logiciels de planification.

 

La maîtrise de l’anglais est souvent un point clé, et une connaissance d’au moins l’un des secteurs ci-dessous est un atout.

Au-delà des missions qui lui sont allouées, le chargé d’affaires EIA, évolue dans des secteurs avec certaines spécificités et priorités.

Hydroélectricité, Nucléaire, Gaz

Pharmaceutique, Chimie

Levage, Emballage, Fours, Machines spéciales

  • La prévention des risques électriques, nucléaires, mécaniques,…
  • La sûreté des installations hydrauliques
  • La règlementation ATEX
  • La radioprotection
  • La réglementation, les référentiels et les normes pharmaceutiques (BPF/GMP, cGMP, GAMP, 21 CFR Part11, ASTM E2500)
  • Le Commissioning et la Qualification (C&Q)
  • La règlementation ATEX
  • Les risques de coactivité sur des sites sensibles (formations sécurité N1/N2)
  • Le risque biologique
  • La norme 15-100 Sécurité Machine

Postuler

Let's go !

Steeve

Chargé d'affaires EIA

J’apprécie énormément la polyvalence que demande le poste que ce soit en terme de métier (Électricité, automatisme et instrumentation), la gestion de toutes les interfaces avec les différents corps de métiers (tuyauterie, mécanique, génie civil…) et le management que cela implique.

dictum facilisis dapibus ut venenatis ut